Alpinisme d'hiver - cascade de glace

L'alpinisme hivernal se pratique depuis les années 1960, afin de corser le jeu dans les grandes et hautes montagnes. En effet, à l'origine l'alpinisme était une activité d’été exclusivement. C est aussi une pratique plus récente et moins élitiste qui se déroule dans les vallées ou en moyenne montagne lorsqu’elle est carapaconnee de glace et de neige, lui donnant des allures alpine

La cascade de glace est l'activité emblématique de l'alpinisme hivernal. Remonter ces éphémères créations du gel, du vent et de l'eau est souvent accessible pour les plus faciles d entre elles. Pour des personnes pratiquant l escalade, il est assez facile de progresser rapidement Plus accessible est la découverte de l alpinisme au cours de randonnées alpines: crampons aux pieds et piolets en main on parcourt des pente et crête déjà abrupte et inaccessibles avec des raquettes.

Sous la forme de we ou de plusieurs journées en itinérance, il est possible de découvrir un autre visage de la montagne où l été souvent paissent les vaches.

RETROUVEZ TOUTE NOS STAGES CASCADE DE GLACE

Les niveaux cascade de glace

Niveau 4 :  Pour débuter en alpinisme. Environ  6 heures d’activité par jour. 500 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Pour  débuter en alpinisme : marcher avec les crampons, utilisation des piolets, gravir des couloirs de neige.

Niveau 5 : Environ 7 heures par jour ; 1 000 mètres de dénivelée positive.Nécessite d’avoir déjà pratiqué l’alpinisme facile ou l’escalade. Découverte cascade de glace

Niveau 6 : Perfectionnement en cascade de glace ou escalade mixte. Nécessite d’avoir une pratique régulière de l’alpinisme et de l’escalade. Evolution en cordée autonome ou avec un guide

Rechercher un stage, une activité à faire en fonction de votre niveau et sur la durée que vous souhaitez