Bivouac, l'hôtel 1000 étoiles

C'est une immersion dans la nature; on entre dans son intimité.

Il y a beaucoup de plaisir mais cela nécessite un certain savoir faire. Il y a des bases pour que cela ne tourne pas à la galère, surtout en hiver. Il y a plusieurs types de bivouac: ceux qui sont souhaités et les involontaires, quand on a eu un incident de parcours. Le livre de Greg child «  carte postales de la vire » présente dans la dialectique du bivouac un récit savoureux.

Nous proposons plusieurs itinérances avec bivouac en été comme en hiver.

"La dialectique du bivouac"
Tiré du livre de Greg Child, "Carte postale de la vire"; Edition Guérin. 

"Très jeune, j'ai été influencé par la lecture des mémoires d'alpinistes  européens comme Bonatti, Harrer, Rébuffat. Ces types ont exploré les Alpes entre 1930 et 1950, époque où ils firent l'expérience de nombreux et terribles bivouacs. Je les imaginais le visage tiré et blême, émergeant de leurs sacs de couchage détrempés, ou recouverts de neige mouillée, ou bien coincés dans la glace ou encore les fesses dépassant d'une vire. Leurs dents claquant comme un orchestre jouant des castagnettes, ils sont les fantômes des bivouacs d'antan. Je me souviens d'une histoire de Rébuffat à propos d'une nuit passée quelque part au dessus de la vallée de Chamonix. Bombardé de façon répété par la foudre, lui et ses compagnons se transformaient peu à peu en tartine grillée. (....) Je voulais tout apprendre de l'art du bivouac et devenir "Fritz, le roi du bivouac". Ce gamin aux cheveux filasses était capable de résister à toutes les difficultés de l'alpinisme, comme une bernique accrochée à son rocher malgré la violence des vagues la balayant sans cesse. Il pouvait dormir n'importe où, sous la pluie, la neige, avec la faim, dans le froid...Moi je n'ai jamais pu fermer l'oeil à un bivouac, je reste éveillé à observer le ciel et me poser cette sempiternelle question " Mais bon sang, qu'est ce que je fous là,". Dans ce monde il existe deux sortes de bivouacs. Les bons, bien préparés et confortables. Les mauvais qui eux ne le sont pas : pas de tentes, pas de sacs de couchage, piégé par l'obscurité, la neige ou la pluie!"

Avec ECO GUIDES AVENTURE, nous nous efforcerons d'éviter les mauvais bivouacs! même si chacun de nos guides en a expérimenté plus d'un.

Rechercher un stage, une activité à faire en fonction de votre niveau et sur la durée que vous souhaitez